Expositions

La reconstruction

18 septembre 24 novembre 2013

La Fondation culturelle Ekaterina, Le Centre de la culture contemporaine "Garage" et XL Projects ont présenté l'exposition La Reconstruction.

La Fondation culturelle Ekaterina a poursuivi le programme d'expositions consacré à l'art russe du deuxième moitié du XX siècle - début du XXI siècle. Les salles de la Fondation ont déjà accueilli de grandes expositions-recherches - le projet "Autorisé à exporter de l'URSS..."a été consacré à un des phénomènes les plus intéressants formés dans la vie artistique de Moscou soviétique au milieu des années 50 avec l'arrivée du "dégel de Khrouchtchev"; l'exposition "Champ d'action. École de conceptualisme moscovite et son contexte" consacrée à l'art russe des années 70-80 et "Nouvelle Académie. Saint-Pétersbourg" qui a parlé d'un des importants phénomènes artistiques formé dans les années 90 à Saint-Pétersbourg. Réalisant ces projets la Fondation a activement collaboré avec les musées d'Etat (Galerie d'Etat Tretiakov, Musée d'Etat des Beaux Arts Pouchkine) ainsi qu'avec des fondations et des collections privées. Toutes les expositions ont été suivies de catalogues.

La Reconstruction est devenue le sixième projet de la Fondation dans le cadre de la Biennale de l'art contemporain de Moscou. L'exposition La Reconstruction a parlé de la vie artistique de Moscou dans les années 90. Les créateurs de la Fondation Vladimir et Ekaterina Semenikhin ont précisé - "Notre expérience en tant que collectionneurs d'art russe contemporain nous suggère que c'est un projet très contemporain et important qui a permis de nous souvenir des moments marquants du passé récent de la vie artistique moscovite. Le projet s'est avéré complexe et a demandé les efforts des plusieurs institutions. Nous sommes ravies d'avoir comme partenaire le Centre de la culture contemporaine "Garage" avec qui nous avons réalisé notre premier grand projet commun".

L'exposition "La Reconstruction" peut être considérée comme une des premières tentatives de réfléchir sur la vie artistique moscovite à partir de l'année 1990 jusqu'au l'an 2000. Cette période dans l'art russe très important a été caractérisé par une intensité de la vie artistique sans précédent - l'épanouissement de l'actionnisme, des expositions de groupe éclatantes sur les terrains non commerciaux et des galeries ouvertes presque en même temps, qui dès premiers jours de leur existence sont devenues des espaces expérimentaux où étaient montrés les stratégies et pratiques d'art nouveaux pour Moscou.

On peut considérer cette décennie comme l'époque de légalisation et de propagande de l'art contemporain, le temps très spécifique. À défaut du soutien de la part du gouvernement les institutions privées notamment, les galeries ont assumé leur responsabilité dans l'émergence de l'art contemporain. Elles sont apparues suscitées par la situation artistique et y étaient profondément liées. Bientôt chaque espace expérimental aura sa propre écriture se développait et se définissait progressivement.

Et l'élan majeur de l'émergence des galerie était le désir de montrer et populariser les principaux courants artistiques des années 90.

La particularité de la situation artistique locale consistait dans le fait que la galerie ne se posait pas à la suite de la demande du marché (comme partout dans le monde), mais contrairement aux tendances de marché.

La principale force motrice à l'époque c'était justement le développement de l'art, plutôt que le profit. Les attentes générales et les exigences du temps se penchaient sur la recherche des solutions de commissaires intéressantes. L'établissement du marché et son fonctionnement correct étaient la préoccupation mineure des participants au processus. Tout le monde en rêvait mais le pathétisme des expositions était centré sur le développement et le soutien de l'art. C'est exactement ce message de la décennie est devenu la motivation de l'exposition La Reconstruction - montrer l'art contemporain à travers de l'expérience des galeries en tant que des espaces expérimentaux, qui fonctionnaient pendant une absence totale du marché qui, comme on le sait, a commencé son développement progressif seulement à partir de l'an 2001.

Cette exposition est sur les recherches de l'art des années 90, ses succès et ses défaites, ses découvertes et ses erreurs. C'était indispensable de montrer ce matériel, voire ce qu'on peut reconstruire maintenant. Exactement à ce moment, dans une évidente situation de changement dans l'art moscovite, pas "avant" mais "après" le marché.L'analyse du passé a peut-être permis de regarder le présent sous un autre angle de vue et a enfin aidé à régler les problèmes de l'auto-identification, comprendre la spécificité de la voie de développement locale, renoncer à quelque chose, retenir quelques traits et essayer de les developper dans le futur.

Un catalogue de trois volumes a été préparé pour l'exposition. Il comprenait non seulement la liste des pièces exposées mais aussi les articles d'opinion des critiques d'art éminents, les chroniques des événements artistiques de la décennie, les publications de plusieurs documents rares et des photographies provenant des archives du Centre de la culture contemporaine "Garage". Dans les locaux du Centre éducatif "Garage" au Parc Gorky a été présenté un immense programme de conférences. Chef du département scientifique du Centre Sacha Oboukhova a donné un cycle de conférences consacré à l'art des années 90 décrivant de la vie artistique moscovite année après année. Outre cela, dans le cadre du programme éducatif au Centre "Garage" se sont exprimés les leaders de l'art des années 90 - les peintres, les galeristes, les commissaires.

Le catalogue et le programme éducatif de l'exposition "La Reconstruction" étaient non seulement un complément très important au projet mais aussi une présentation des archives scientifiques du Centre de la culture contemporaine "Garage"qui s'occupe d'une façon ciblée de la recherche, la conservation et la popularisation de l'art russe. Une composante importante de l'exposition, du catalogue et du programme éducatif est non seulement le retour de l'ambiance des années 90, l'étude des manières et des moyens de présentation des projets d'exposition mais aussi l'analyse des œuvres des peintres qui ont travaillé activement pendant cette période. Cette approche est importante pour le public de masse et pour les chercheurs, les étudiants en l'art et en particulier, pour qui la compréhension et l'analyse de l'histoire pourrait servir d'un stimulant important pour leur futur développement.

Le projet "La Reconstruction" a été conçu comme un projet éducatif - l'exposition et ce qui est important aussi, l'édition d'un catalogue de trois volumes est la première et unique tentative d'unir le matériel visuel et des archives pour initier enfin le processus de la description et d'analyse de l'art contemporain des années 90 - une période très intense et ultra intéressante de l'établissement et du développement du phénomène de l'art contemporain russe.

Dans le cadre du programme des Projets spéciaux de la 5-ème biennale de Moscou, l'exposition et le catalogue ainsi que le programme éducatif continuent, à leur tour le message principal des années 90 - de la popularisation, du développement et d'analyse et de la propagande de l'art russe et de son histoire - puisque la spécificité internationale de la Biennale moscovite permet aussi aux collègues occidentaux dans une certaine mesure comprendre les origines, l'intensité et enfin la particularité de la scène artistique locale.




Artistes:

AES
Yuri Avvakumov
Pavel Aksenov
Yuri Albert
Nikita Alexeev
Ekaterina Andreeva
Sergey Anufriev
Andrey Bezukladnikov
Alexey Belyaev-Gintovt
Alexander Brener
Igor Chazkin
Olga Chernishova
Ivan Chuykov
Vladimir Dubossarsky
Elena Elagina
Sergey Epikhin
Vladislav Ephimov
Semen Faybisovich
Andrey Fillipov
Tatiana Fillipova (Khengsler)
Vadim Fishkin
Ludmila Gorlova
Arina Grantzeva
Dmitry Gutov
Ilia Kabakov
Sergey Kasianov
Vera Khlebnikova
Nikolay Kozlov
Vitaly Komar
Maria Konstantinova
Valery Koshlyakov
Alexander Kosolapov
Oleg Kulik
Yuri Leiderman
Bella Levikova
Alexander Lisovsky
Igor Makarevich

Alexander Mareev
Boris Markovnikov
Tatiana Mashukova
Alexander Melamid
Sergey Mironenko
Andrey Monastirsky
Igor Mukhin
The Nikolay group
Anton Olshvang
Anatoly Osmolovsky
Boris Orlov
Nikolay Panitkov
Pavel Peppershtein
Viktor Pivovarov
Andrey Popov
Kirill Preobrazhensky
Dmitry Prigov
Viktor Pushkin
Gia Rigvava
Maria Serebryakova
Yuri Shabelnikov
Sergey Shutov
Vladimir Sitnikov
Vitas Stasunas
Nadezhda Stolpovskaya
The 4th Hight group
Groupe de mouvement "E.T.I."
Groupe "La mer des matelots"
Avdey Ter-Oganyan
Inna and Dmitry Topolsky
Natalia Turnova
Alexander Vinogradov
Sergey Volkov
Andrey Yakhnin
Vadim Zakharov
Konstantin Zvezdochetov
Larisa Zvezdochetova

HORAIRES D'OUVERTURE

Horaires d'ouverture (pendant les expositions):

Tous les jours (sauf le lundi)
de 11h à 20h
La caisse est ouverte jusqu'à 19h30

 


Contacts

Téléphone: +7 (495) 621 55 22

E-mail: info@ekaterina-foundation.ru

Magasin: +7 (495) 626 06 89

Adresse: 107031, Moscou, 21/5, rue Kouznetsky most, entrée 8, l'entrée du coté de la rue Bolchaïa Loubïanka.